Étude MONAVI (cancer de l'ovaire)

Recrutement en cours

Les documents de l'étude MONAVI en accès professionnel :

Fiche descriptive de l'étude

Étude ovaire

MONAVI

Titre de l'étude

MONAVI : Etude de phase II évaluant l'intérêt de l'ABT-263 dans le cancer de l'ovaire platine-résistant

Statut

Cette étude est en cours de lancement.

Promoteur

ARCAGY - GINECO

But

Objectif principal

L'objectif principal de cette étude de phase II est de déterminer l'activité de l'ABT-263 chez les patientes présentant un cancer de l'ovaire en rechute résistant aux platines et plus particulièrement dans le sous-groupe de patientes ayant une expression de Bim élevée déterminée par immunohistochimie

Objectifs secondaires

  • Déterminer la survie sans progression dans l'ensemble de la population et dans les 2 sous-groupes : avec une faible ou une forte expression de Bim dans la biopsie de rechute au moment de l'inclusion
  • Evaluer la survie globale dans l'ensemble de la population de l'étude et dans les 2 sous-groupes : avec une faible ou une forte expression de Bim
  • Evaluer le profil de toxicité
  • Evaluer l'intérêt de la TEP-FDG comme indicateur de réponse précoce.
  • Définir le statut de Mcl-1 et du phospho ERK1/2 et leurs relations avec la survie sans progression
  • Explorer la pharmacocinétique de l'ABT-263

Phase

Etude de phase II multicentrique, prospective, simple bras

Type de patiente

  • Patiente âgée de 18 ans ou plus
  • Patiente présentant un ECOG ≤ 2
  • Cancer de haut grade de type séreux de l'ovaire, des trompes de fallope ou du péritoine histologiquement ou cytologiquement prouvé.
  • Résistance au platine définie par une rechute dans les 6 mois de la fin d'une chimiothérapie à base de platine OU réfractaire au platine définie par une progression de la maladie pendant la chimiothérapie à base de sels de platine
  • Patientes acceptant les modalités du protocole ainsi que les procédures qui y sont associées incluant la réalisation d'une biopsie au screening
  • Les patientes peuvent avoir reçu plusieurs lignes de chimiothérapies quelque soit le nombre de lignes
  • Progression tumorale documentée
  • Patiente présentant une maladie mesurable selon les critères RECIST v1.1
  • Bilan biologique, hépatique et rénal en adéquation avec les normes de laboratoires incluant :
    • Neutrophiles ≥ 1500/mm3
    • Plaquettes ≥ 150,000/mm3
    • Hémoglobine ≥ 9.0g/dL
    • Fonction rénale: créatinine sérique ≤1.2mg/dL ou clairance calculée de la créatinine ≥ 60mL/min
    • Fonction hépatique : ASAT/ALAT ≤ 3.0 × la limite normale supérieure / Bilirubine ≤ 1.25 × la limite normale supérieure
    • Si métastases hépatiques : ASAT, Phosphatases alcalines et ALAT inférieures à 5.0 X la limite normale supérieure
    • Coagulation: TP > 60%
  • Fraction d'éjection du ventricule gauche (FEVG) ≥ 50%
  • Patientes ayant donné leur consentement écrit

Nombre de patientes à recrutées

Considérant

  • p0: taux de contrôle de la maladie inacceptable
  • p1: taux de contrôle de la maladie acceptable

Selon le plan de Simon en 2 étapes avec p0 = 0.20, p1 = 0.38, α = 10% (one-sided), et ß = 10%, le nombre nécessaire de patientes à inclure dans la 1ère étape est de 24 patientes. Si au moins 5 patientes sur 24 n'ont pas progresé à la fin du 2ème cycle d'ABT-263, la 2nde étape pourra démarrer et 17 patientes supplémentaires seront incluses, soit un total de 41 patientes évaluables au total.
Afin d'anticiper les patientes non évaluables (10%),

27 patientes seront incluses dans la 1ère étape et 19 patientes dans la 2ème étape = 46 patientes au total.

Critère principal d’évaluation

Critère d'évaluation primaire.

Le premier critère d'évaluation est le taux de contrôle de la maladie dans le sous-groupe de femmes ayant un niveau élevé d'expression de Bim. Le second critère de jugement primaire est le taux de contrôle de la maladie dans l'ensemble de la cohorte.
Le contrôle de la maladie est défini par une réponse complète (CR), une réponse partielle (PR) ou une maladie stable (SD) selon les critères RECIST v1.1, après 2 cycles de traitement par ABT-263.
Le niveau d'expression de Bim sera déterminé par immunohistochimie en faible ou élevé sur la pièce de récidive.

Critère d'évaluation secondaire

  • Survie sans progression (PFS), définie comme le temps jusqu'à progression (ou le décès quelqu'en soit la cause) depuis le début de traitement par ABT-263, en excluant les patientes qui n'auront pas progressées à la fin de l'étude, à la date des dernières nouvelles.
  • La survie globale (OS), définie comme le temps entre le début de traitement et le décès, en excluant les patients toujours en vie à la fin de l'étude, à la date des dernières nouvelles.
  • Les toxicités définies selon les NCI CTC AE version 4.0
  • Le niveau du Phospho ERK1/2 et du Mcl-1 seront déterminés par immunohistochimie et exprimés en bas, moyen ou haut
  • La pharmacocinétique de l'ABT -263

 


Mise à jour 09/12/2016


icone ARCAGY - GINECO Bookmark and Share imprimante [Imprimer la page] - Association ARCAGY - GINECO - Hôpital Hôtel Dieu