Le contexte

Faits et chiffres

DES CHIFFRES

Avec près de 2 200 cas diagnostiqués annuellement, soit environ 0,6 % des cancers tous âges confondus, le cancer de l’enfant (de 0 à 17 ans) fait parties des "maladies rares". Ils affectent plus les garçons que les filles.Parmi ceux-ci, 450 cancers touchent les adolescents de 15 à 17 ans.

DES SPECIFICITES

Les cancers de l’enfant diffèrent de ceux de l’adulte par leurs caractéristiques histopathologiques et biologiques, avec une extrême rareté des carcinomes, majoritairement rencontrés chez l’adulte.

UN PRONOSTIC GENERALEMENT FAVORABLE

Le taux de survie globale des enfants atteints d’un cancer est  de plus de 92 % à un an après le diagnostic. À cinq ans, le taux de survie est près de 85 %.
L'amélioration du pronostic s'observe pour la plupart des types de cancer, notamment les leucémies et les tumeurs cérébrales.
Cependant, certaines localisations, en particulier celles affectant le système nerveux central restent de pronostic incertain.

Leur prise en charge

Ces cancers sont pris en charge dans des services spécialisés, par des médecins oncopédiatres et en oncologie et par des chirurgiens pédiatres spécialisés en oncologie.

Mise à jour

27 novembre 2021